Avant-propos : Day 2 : Once Upon a Time in New-York

Avant-propos : Day 2 : Once Upon a Time in New-York

février 5, 2020 0 Par hegira.odyssey

” – Qu’est-ce que tu as fait pendant toutes ces années ? – Je me suis levé tôt. ” Once Upon a Time in America (Il était une fois en Amérique)

L’Homme musulman à un programme de vie définis dans les grandes lignes par ses obligations religieuses envers son Seigneur, une d’entre elle est la prière qui l’oblige à prier 5 fois par jours, à des heures bien définis par la position du soleil dans son cycle journalier. C’est ainsi que notre camarade de chambre (athées), a eu le « plaisir » de se faire réveiller par nos chuchotement aux alentours de 4h du matin, lors de nos dernières gorgée d’eau avant le début de notre journée de jeûne de ramadan, puis par la psalmodie des versets du coran lors de notre prière du matin As-Soubh.

TRYP New York, Times Square South, Manhattan, New-York 7.PM : réveil général non pas aux champs du coq mais des klaxons.

Une bonne douche chaude, des vêtements propres, un débit de 125$ sur nos cartes bleues : beaucoup d’entre vous doivent se dire que la journée commençait bien alors pourquoi la gâcher par une telle somme d’argent sans même être sorti de sa chambre ? Tout simplement, un achat des plus rentable que je recommande à toute première visite de New-York : le New-York CityPass, donnant le droit d’accès aux principaux lieux touristique : Empire State Building, Metropolitan Museum of Art, Musée mémorial du 11/07, Croisière dans la baie de Manhattan, entre autres.

9/11 Memorial, Manhattan, New-York 9.PM : visite émouvante d’un lieu de rappel sur l’égarement de certain Homme.

La miséricorde : dans le sens de « sensibilité au malheur d’autrui ». Aujourd’hui nous commençons notre journée par un moment de miséricorde où nous nous plaçons à la place des familles des victimes, car nous pourrions en faire partie. Oui, oui nous pourrions ! Il ne faut pas oublier que nous : Les Gens de la Sunnah et du Groupe, pour ces égarés de terroriste, nous ne sommes pas des musulmans, et le faite de continuer de vivre dans des pays non-musulmans n’embellit pas notre situation aux yeux de ces égarés. C’est pour cela qu’il est primordial d’apprendre sa religion correctement en commençant par At-Tawhid (l’unicité). Il y a dans tout chose un enseignement à tirer, une méditation, même si nous ne le comprenons pas du faite des limites de l’esprit humain, Allah est le Plus Juste, Il guide qui Il veut, et Il égare qui Il veut. Qu’Allah nous préserve de l’égarement ! Amine !

Wall Street, Manhattan, New York, 3.AM : 20 kilomètres à pied ça use ça use, 20 kilomètres à pied ça use les souliers.

Des pures touristes, voilà ce que nous avons été aujourd’hui. Nous avons tourné en rond, chercher, trouver, butiner les connexions WIFI du métro, jusqu’à réaliser qu’un investissement était nécessaire. Alors nous avons pris une SIM avec internet illimité pour 50$ le mois. Une carte SIM pour cinq suffirait, le partage de connexion faisait le reste, et nous permettait de Snaper, Whatsaper nos familles. Ainsi nous arrivâmes aux quartier des affaires : « Wall Street », et furent surpris que As-Shirk (le polythéisme) y est pratiqué. En effet la statue de taureau vue dans la majorité des films se passant à New-York est prise comme une amulette de bonne fortune avec la croyance que toucher ses parties porte bonheur. Si seulement ils savaient…

Mac Donald, 220 W 42nd St, New York, NY 10036, 7.AM : après une journée intense pour nos jambes, la rupture du jeûne se fera au MacDonald’s : tournée générale de Filet-O’Fish.

Un détour par l’hôtel s’impose : afin de rassembler nos prières Ad-Dhor et Al-Asr, comme le permettent les facilités du voyageur. Je le dis haut et fort : connaitre sa religion est un immense bienfait d’Allah sur le musulman car la science lui facilite et allège la tâche. Après un peu de repos “animé” par MarioKart, un appel se fit entendre : Al-Adhan (l’appel à la prière) alors ni une ni deux nous jetâmes une datte fraîche dans nos bouches et nous nous délectâmes de son goût fort en sucre tant apprécié des sportifs. Notre choix de repas ne sera pas apprécié des sportifs : MacDonald’s. En effet nous sommes intrigués par le goût d’un vrai Filet-O’Fish au sein de son pays natal. Cependant, le repas fut très loin de nos attentes. Que ce soit : le sandwich, les frites, la glace et même le sachet de sauce ketchup, le MacDonald’s français est sans contestation meilleur ! Malgré cette déception, une balade digestive sur Times Square nous remonte le moral. Puis une bonne nuit de sommeil nous attendant après le rassemblement de nos prières Al-Maghreb et Al-Isha, nous fis faire vive hâte vers notre hôtel.

___________________

Si vous avez raté le Day 1 : “What’s Up New-York”, ça se passe içi !

___________________